Tout ce qu'il faut savoir sur le confort thermique des bâtiments

 

 

27 avril 2022

Découvrez tout ce qu’il faut savoir sur le confort thermique des bâtiments

 

 

“Il fait trop chaud !”, “il fait trop froid”, si ces réflexions reviennent fréquemment au sein de vos bureaux, vous souffrez sans doute d’un problème de confort thermique. Essentiel au bien-être au travail, comment intervenir pour le maximiser tout en limitant les consommations énergétiques ?

Pour vous, nous explicitions cette notion et partageons quelques-uns des conseils de nos consultants expérimentés.

Qu’est-ce que le confort thermique ?

Le confort thermique peut être défini comme une sensation de bien-être lorsque nous sommes exposés à une ambiance intérieure. Ce terme fait d’abord écho à une température intérieure agréable qui convient à l’ensemble des personnes occupant un même espace mais ce n’est pas le seul paramètre.

Le niveau de confort thermique est aussi impacté par :

  • La température des parois
  • La vitesse de l’air
  • Le taux d’humidité. Généralement, le taux d’humidité doit être compris entre 30% et 70% pour assurer un bon confort. En dehors de cette fourchette, il peut entraîner des risques de dégradation pour le bâtiment.
  • L’habillement
  • L’activité physique
  • Les aménagements. Une part psychologique est liée à ce confort thermique si l’on se retrouve dans des couleurs froides.
  • La gestion du thermostat. Les occupants d’un bâtiment ont tendance à être plus satisfaits lorsqu’ils ont le contrôle de leur environnement thermique.

Toutefois, « le degré d’acceptabilité » à chacun de ses paramètres diffère selon les individus. Certains seront plus sensibles à l’humidité, pour d’autres ce sera aux parois froides. Et c’est justement cette marge qui rend le confort thermique complexe et subjectif.

Ces différences de sensibilité peuvent être expliqués par des aspects physiologiques comme l’âge, le sexe, l’origine ou encore l’état physique et mental.

Pourquoi est-il important de veiller au confort thermique de votre bâtiment ?

La prise en considération du confort thermique et donc de l’ensemble des critères cités précédemment permet de limiter les éventuelles plaintes des occupants sur leur perception de l’air ambiant. Des occupants plus satisfaits sont plus fidèles et plus efficaces ! Le mainteneur multi-technique a un rôle stratégique à jouer dans le pilotage et la régulation des installations CVC (Chauffage-Ventilation-Climatisation) du bâtiment.

Par ailleurs, les acteurs de l’immobilier sont amenés à réduire les consommations énergétiques de leurs immeubles : Décret Tertiaire, Réglementation Thermique et Environnementale (RE2020) … Ainsi, réaliser des travaux de performance énergétique peut vous permettre d’améliorer le confort des occupants mais aussi de répondre à la réglementation, de limiter les déperditions thermiques et de réduire vos factures. Toutefois, la performance énergétique ne doit pas se faire au détriment la qualité de l’air intérieur.

Dans le cadre de travaux, nous vous conseillons donc vous faire accompagner par un professionnel, comme Greenaffair, afin de guider vos actions et maximiser votre retour sur investissement.

Enfin, si vous souhaitez vous engager dans une démarche de certification, vos efforts en matière de confort thermique seront valorisés. On retrouve des critères relatifs à cette notion dans les certifications HQE, HQE Exploitation, BREEAM, BREEAM In-Use, OsmoZ ou encore WELL.

Pourquoi est-il important de veiller au confort thermique de votre bâtiment ?

La prise en considération du confort thermique et donc de l’ensemble des critères cités précédemment permet de limiter les éventuelles plaintes des occupants sur leur perception de l’air ambiant. Des occupants plus satisfaits sont plus fidèles et plus efficaces ! Le mainteneur multi-technique a un rôle stratégique à jouer dans le pilotage et la régulation des installations CVC (Chauffage-Ventilation-Climatisation) du bâtiment.

Par ailleurs, les acteurs de l’immobilier sont amenés à réduire les consommations énergétiques de leurs immeubles : Décret Tertiaire, Réglementation Thermique et Environnementale (RE2020) … Ainsi, réaliser des travaux de performance énergétique peut vous permettre d’améliorer le confort des occupants mais aussi de répondre à la réglementation, de limiter les déperditions thermiques et de réduire vos factures. Toutefois, la performance énergétique ne doit pas se faire au détriment la qualité de l’air intérieur.

Dans le cadre de travaux, nous vous conseillons donc vous faire accompagner par un professionnel, comme Greenaffair, afin de guider vos actions et maximiser votre retour sur investissement.

Enfin, si vous souhaitez vous engager dans une démarche de certification, vos efforts en matière de confort thermique seront valorisés. On retrouve des critères relatifs à cette notion dans les certifications HQE, HQE Exploitation, BREEAM, BREEAM In-Use, OsmoZ ou encore WELL.

Quelles solutions pour améliorer le confort thermique de votre bâtiment ?

Après avoir réalisé l’étude thermique de votre bâtiment existant, votre expert saura vous indiquer si vous devez mettre en place des actions de performance énergétique (APE) ou non, par le biais de travaux d’amélioration ou d’une rénovation plus conséquente. Dans certains cas, un recalibrage des systèmes et une bonne sensibilisation des occupants peuvent suffire.

Les APE peuvent prendre différentes formes, dont certaines peuvent être financées par le dispositif CEE ou par l’ADEME :

  • Isoler par l’extérieur pour mieux exploiter l’inertie du bâtiment
  • Remplacer les vitrages existants par des vitrages à contrôle solaire
  • Profiter des ressources locales comme les égouts ou la géothermie pour chauffer et climatiser de manière écoresponsable
  • Profiter d’une réfection de toiture pour mettre des matériaux réfléchissants et se protéger du soleil

Enfin, vous pouvez avoir recours à une expertise de commissioning et rétro-commissioning pour vérifier le bon fonctionnement de vos installations et vous assurer d’atteindre vos objectifs en matière d’efficacité énergétique.

Vous avez des projets en développement ? Anticipez les problématiques liées au confort thermique dès la conception architecturale de votre bâtiment en demandant à notre équipe de spécialistes de réaliser une Simulation Thermique Dynamique confort (STD). Grâce à la modélisation du futur bâtiment, nous serons en mesure d’évaluer l’impact des flux énergétiques engendrés par le bâtiment, son environnement, ses équipements et son utilisation (météo, matériaux, occupation des locaux…). Nous réussirons à mettre en lumière les situations d’inconfort local (zones prédéfinies du bâtiment : sols, bord des fenêtres, parois, plafond…). Nous intégrerons aussi la composante qualité de l’air à nos préconisations.

Afin d’affiner les stratégies de régulation de l’air ambiant, nos équipes prennent en considération les indices PMV (Predicted Mean Vote) et PDD (Predicted Percentage of Dissatisfied) pour déterminer les températures de consignes et connaître le taux d’inconfort minimal.

Pourquoi confier votre projet à Greenaffair ?

20 ans d’expertise en confort et environnement.

De la conception à l’exploitation, Greenaffair dispose d’une vision à 360° sur les performances des bâtiments en matière de confort et d’environnement et d’enrichissants retours d’expérience.

100 collaborateurs spécialistes.

Nous disposons d’une équipe pluridisciplinaire composée d’ingénieurs, d’architectes et de techniciens aux expertises complémentaires : confort, thermique, énergétique, carbone, qualité de l’air intérieur…

Reconnu par la qualification OPQIBI.

Greenaffair est titulaire des qualifications OPQIBI 1905 et 1332, relatives aux audits énergétiques et études thermiques réglementaires des bâtiments tertiaires.

Energie et Carbone