Nouveau référentiel BREEAM International New Construction 2016

Depuis quelques semaines le nouveau référentiel BREEAM International New Construction 2016 est disponible en consultation sur le site du BRE. En attendant la sortie du référentiel définitif au printemps 2016, cette version provisoire est ouverte aux commentaires jusqu’au 1er février. Les experts de la Greenteam se sont penchés sur ce nouveau texte et livrent une première analyse des évolutions.

Le nouveau référentiel BREEAM International New Construction 2016 présente plusieurs évolutions mais pas de changements fondamentaux. A un niveau général tout d’abord, on voit apparaitre apparaitre une nouvelle catégorie « Shell Only » en complément de la catégorie « Shell and Core ». Grâce à cette nouvelle catégorie, un promoteur sera en mesure de ne certifier que l’enveloppe du bâtiment sans les réseaux principaux si ces derniers ne font pas partie de son périmètre de travaux (alors que le dans le Shell & Core ne distinguait pas ces deux périmètres). Les éventuels travaux preneurs pourront faire l’objet d’une certification BREEAM International Refurbishment and Fit Out 2015 dans un second temps.

Au niveau du périmètre d’application, quelques changements également. Le BREEAM 2016 inclus désormais les hôtels, institutions résidentielles (« residential institutions ») et les infrastructures scolaires (« educational buildings »). La demande de bespoke n’est donc plus obligatoire pour ce type de bâtiments.

Enfin, la checklist A10 / ASWL qui liste les outils, normes et bonnes pratiques que l’assessor peut utiliser pour justifier ses crédits a été mise à jour pour chaque pays.

En rentrant dans le détail des crédits, on constate d’autres changements, notamment sur la méthodologie d’évaluation des émissions polluantes par produit (HEA 01).

Sur le crédit MAT 3 « responsible sourcing of materials » le barême et le calcul d’attribution des points a été révisé. Le périmètre d’application du crédit MAT « designing durability » a également été élargi.

Autre point important, trois crédits font leur apparition dans ce référentiel.

Un crédit MAT 6 « Material Efficiency » dont l’objectif est d’encourager les mesures d’optimisation de l’impact environnemental des matériaux et des déchets.

Deux nouveaux crédits WST 5 «Adaptation to climate change » and WST 6 « Functional adaptability » ont également été ajoutés.

WST 5 a pour objectif d’encourager les mesures prises pour réduire les effets des changements climatiques sur la vie du bâtiment. WST 6 valorise les mesures prises pour faciliter les changements d’utilisateurs pendant la durée de vie du bâtiment.

Pour valoriser vos projets et faire partie des premiers à bénéficier de cette nouvelle certification, nous vous proposons d’étudier la faisabilité d’un passage d’un BREEAM 2013 vers le BREEAM 2016.

Si vous êtes intéressé(e), n’hésitez pas à revenir vers nous pour étudier la mise à niveau de vos projets en BREEAM 2016.

Votre contact Greenaffair : Astrid Bouchilloux