Luminem et Irrigo 32 000 m² de bureaux au bord du canal de l’Ourcq

Greenaffair accompagne GA Promotion et BNP Paribas Real Estate dans la construction de deux immeubles de bureaux de 32 000 m² sur les berges du Canal de l’Ourcq à Bobigny. Le projet pensé par l’architecte François Leclerq a des objectifs environnementaux ambitieux et vise les certifications HQE 2011 et BREEAM 2013 niveau Excellent, un niveau RT 2012 – 30 %. Greenaffair accompagne GA dans l’obtention de ces certificats et a également inscrit le projet à l’appel à projet HQE Performance Biodiversité.

RT 2012 – 30 %

L’objectif ambitieux de 30 % d’économies d’énergie par rapport à la règlementation thermique peut être atteint grâce à plusieurs facteurs. D’abord la présence de panneaux photovoltaïques et solaires thermiques en toiture. L’enveloppe bioclimatique du bâtiment est également très performante grâce à des efforts d’isolation et un ratio parois vitrées / parois pleines maitrisé. Enfin GA Promotion est propriétaire de systèmes installés sur le bâtiment qui sont eux-mêmes très performants : triples vitrages avec stores intégrés, modules de traitement d’air décentralisés dont les consommations sont entièrement maitrisées…

LES ÉTUDES GRF

Pour s’assurer de la bonne performance du bâtiment, ainsi que des éléments de confort, Greenaffair a réalisé plusieurs études : une étude aéraulique extérieure, pour vérifier les risques de pollutions, la possibilité de ventilation naturelle et les risques d’inconfort aux entrées du bâtiment ; une étude FLJ pour vérifier l’ensoleillement naturel ; une analyse du cycle de vie du bâtiment pour déterminer son impact environnemental ; une étude en coût global qui a permis de comparer les systèmes GA par rapport à des systèmes plus traditionnels ; un plan de qualité de l’air, pour étudier les systèmes mis en place et assurer une bonne qualité de l’air dans le bâtiment.

GRF est aussi en charge d’une mission de commissioning sur ce projet et accompagnera l’entreprise pour vérifier la bonne mise en service des équipements et ce jusqu’à 3 ans après la livraison du bâtiment.

Le projet a également été inscrit dans l’appel à projet HQE Performance Biodiv, pour tester l’outil « Biodi(V)strict »